Les 100 ans de la radio en Suisse

GVFM, en collaboration avec la Confrérie des Ondes, s’apprête à célébrer les 100 ans de la radio en Suisse

 

 

Commençons par quelques mots sur la Confrérie des Ondes qui est une société à but non lucratif qui vit des cotisations de ses membres, de quelques dons et sponsoring. La Confrérie des Ondes a été fondée en 1966 par des experts aux examens de fin d’apprentissage de radioélectricien qui se déroulaient à Lausanne à l’Ecole des métiers. Les technologies ayant évolué, cette profession telle que nous l’avons pratiquée n’existe plus, elle est remplacée côté technique par la formation d’électroniciens multimédia et de gestionnaires de vente pour le commercial.

La CDO, forte aujourd’hui d’environ 120 membres a pour devoir, entre autres, le maintien et la sauvegarde de notre patrimoine audiovisuel. Elle se retrouve tous les deux ans pour un Ressat qui avait lieu au Château d’Oron et qui pour la première fois se déroulera au Lausanne Palace. Lors de ces Ressats, elle remet l’Onde d’Or à un personnage emblématique de l’audiovisuel. Elle organise aussi, afin de se retrouver dans le courant de l’année, des visites ou des sorties conviviales.

Pour parler des 100 ans de la radio, nous donnerons la parole à Monsieur Jean-Marc Nicolas qui est en quelque sorte la mémoire vivante de l’audiovisuel et qui a eu l’honneur de connaître Monsieur Roland Pièce à l’origine de cette journée anniversaire du 26 octobre.

 

 

Roland Piéce et le champ de l’air

La Radio ma Vie – Roland Pièce

Le Champs de l’Air histoire 4

Interview de Roland Pièce

Les bonnes ondes RTS 18.08.2022

 

La radio une aventure qui dure depuis 100 ans !

Ce 14 octobre 2022, nous fêtons la radio. Il ne s’agit en fait pas de l’anniversaire d’une station radio qu’elle soit nationale, de service publique, locale ou simplement web ; il s’agit en fait de la commémoration de la première transmission radiophonique depuis un émetteur jusqu’à un ou plusieurs récepteurs, soit, l’arrivée de la radiodiffusion en Suisse.

Nous rendons hommage, aujourd’hui, à Messieurs Roland Pièce et Paul Louis Mercanton qui ont mené à bien une telle entreprise : soit en premier lieu installer un émetteur pour guider les avions en provenance du Bourget à Paris qui atterrissaient à l’aérodrome de la Blécherette à Lausanne, accueillis par les autorités politiques du moment.

Mais l’événement le plus important en ce jour du 14 octobre 1922, amis et passionnés de la radio, est bien la journée officielle de l’inauguration de la station du Champ de L’air. Lors de cette journée, Roland Pièce avait diffusé un concert vocal et instrumental entendu au Beau Rivage à Ouchy Lausanne dans la salle où les autorités fédérales, cantonales, municipales, l’Ambassadeur de France et des amis de l’aviation étaient réunis pour déjeuner afin de marquer l’arrivée de cet avion.

L’événement le plus important de ce 14 octobre est bien sûr la première émission radiophonique en Suisse, et pour se souvenir, une plaque commémorative a été posée le 1er octobre 2022 à l’emplacement de l’émetteur du Champ de l’Air, aujourd’hui Rue du Bugnon 9. Elle s’est déroulée en présence de Madame la Conseillère d’Etat Nuria Gorrite, de Monsieur le Syndic de Lausanne Grégoire Junod, Monsieur Benoît Frund vice-recteur de l’UNIL, Monsieur Gilles Marchand, Directeur de la RTS, Monsieur Pascal Crittin, Directeur de la TSR et du Gouverneur de la Confrérie des Ondes.

Ce 14 octobre 1922, la radio est née ! En 1923, la Confédération Suisse autorisera les premières émissions radiophoniques. Lausanne émit officiellement à partir de 1923, Zürich en 1924, Berne et Genève en 1925 et Bâle en 1926. En 1931 à la société Suisse de radiodiffusion la SSR fut créée, en 1956 introduction des ondes ultra-courtes, la FM. Le 15 octobre 1999 arrivée du DAB en Suisse. En 2010, suite à la fusion de la télévision suisse romande et de la radio suisse romande une nouvelle unité nommée RTS verra le jour elle est actuellement placée sous la direction de Monsieur Pascal Crittin.

Il fallut attendre le 1er novembre 1983 pour que les radios locales soient autorisées en Suisse.

Vous retrouverez une quantité d’informations et de documents d’époque sur le site de la radio : www.gvfm.ch